(Video) Côte d’Ivoire: Yopougon Koweït/Distribution d’eau potable: le réseau confisqué par un habitant depuis 2 ans

L’eau ne coule plus dans les robinets d’un secteur de Yopougon Koweït depuis deux ans. Un habitant s’est accaparé le réseau de distribution d’eau potable qu’il vend aux populations.
Les tuyaux de la Société de distribution d’eau en Côte de Côte d’Ivoire (Sodeci) sont bel et bien installés dans ce quartier, mais les habitants n’ont pas d’eau dans leurs robinets. L’eau est déviée par des tuyaux parallèles certain Noël, un habitant du quartier.
Ce dernier, propriétaire de deux espaces de vente d’eau dans le quartier selon des habitants, s’est réquisitionné la conduite d’eau qui devrait alimenter les compteurs. Il serait en complicité avec le directeur technique actuel de la Sodeci de la section Yopougon-Nouveau Bureau aux dires des habitants et qui aurait payé des sommes exorbitantes pour faire ces raccordements.

Youan Sylvain, un agent du ministère de l’Economie et des Finances et résident de ce quartier, raconte avec un air très dépité cette manigance. « J’ai pris un compteur après avoir déboursé près de 700.000 FCFA pour me raccorder au réseau. Le quartier avait constamment de l’eau par le passé sous M. N’da, ancien directeur technique de la Sodeci. Mais depuis l’arrivée du nouveau directeur, l’eau se fait rare dans les tuyaux « , a-t-il décrié.
« Nous nous sommes régulièrement plaints auprès de la Sodeci, mais elle joue la sourde d’oreille et le directeur technique en charge de la question, à chaque fois, nous renvoie à ce vendeur clandestin, comme si c’est nous qui devrions faire leur travail à leur place » a-t-il ajouté.
« Ce dernier (Noël) a régulièrement de l’eau provenant des tuyaux de la Sodeci qu’il commercialise, tandis que, nous qui sommes dans le réseau conventionnel, n’avons aucune goutte d’eau dans nos tuyaux. Et cela ne meut point la Sodeci. Nous sommes donc obligés de parcourir de longues distances pour avoir de l’eau, soit au puits, soit en l’achetant. Les jeunes qui transportent nos bidons sont aussi payés. Nous souffrons vraiment « , se lamente Kra Venance.
Espérant que des solutions idoines seraient trouvées à ce problème récurrent, les habitants de Yopougon-Koweït sont dans l’obligation d’acheter de l’eau au près de ce détaillant (Noël).
« Il y a de l’eau dans des tuyaux sauf ceux de la Sodeci. Donc, je paye des personnes pour remplir mes barriques et bidons. Mais malgré tout, je paye la facture de la Sodeci », fait savoir Koné Moussa.
M. Youan  qu’il remplit ses bidons à 1. 500 FCFA en moyenne tous les deux jours. Ce qui lui revient à environ 30.000 FCFA ou 40.000 FCFA à payer dans le mois.
Quant aux plus défavorisés, ils doivent attendre la pluie pour pourvoir recueillir de l’eau afin de s’en ravitailler.
Bien que les infrastructures existent dans ce quartier, mais avoir de l’eau dans les robinets de ces habitations relève d’un véritable casse-tête.
Category: Non classé
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>